J’ai fait un rêve.

Un Monde où tout serait plus simple. Où nous n’aurions plus besoin de galérer autant pour obtenir notre prêt immobilier. Où il n’y aurait pas besoin de faire 18 rendez-vous en banque qui font plus perdre du temps qu’autre chose.

Et selon certains nous avons la solution !

La blockchain. Les cryptomonnaies vont révolutionner le monde financier, sans doute. Mais ce n’est pas encore pour tout de suite.

Dommage.

Le problème que vous rencontrez aujourd’hui dans la recherche de votre financement immobilier est très simple.

Vous ne savez pas quel établissement bancaire aller voir. Vous devez donc multiplier les rendez-vous avec les différentes banques. Sachant que vous allez en faire un pour présenter votre projet, sans doute un second pour faire le point sur le dossier et compléter les questionnaires des assurances emprunteurs puis un dernier afin de signer les offres de prêts.

Imaginons que vous allez consulter tous les établissements bancaires reconnus. LCL, HSBC, BNP, Société Générale, La Banque Postale, le Crédit Agricole, la Caisse d’Epargne, le CIC, le Crédit Mutuel et la Banque Populaire.

Admettons que vous faites deux rendez-vous par établissement. Cela fait déjà vingt rendez-vous à effectuer !

Et ce, en 45 jours qui est le délai en général laissé par le notaire pour trouver un prêt immobilier.

Vous voyez où je veux en venir ?

Vous allez perdre un temps fou pour effectuer cela !

Sans parler de la frustration qui va s’accumuler si les refus s’accumulent. Tant de rendez-vous pour si peu de considération. Sachant que les établissements bancaires ne sont pas tenus d’expliquer la raison de leur refus.

Pour résumer, une perte de temps, de confiance et peut-être un abandon à la fin des conditions suspensives pour l’obtention de votre prêt immobilier.

Ce n’est pas le but recherché n’est-ce pas ? Si vous vous intéressez à l’immobilier c’est bien pour développer vos revenus non ?

Il existe plusieurs solutions pour cela. J’en ai même deux à vous proposer.

  • La première est de passer par un courtier en prêt immobilier.

Vous déléguez la recherche de l’emprunt à un professionnel en la matière. J’ai eu le privilège d’exercer ce métier pendant deux ans. Le courtier en prêt immobilier a signé des conventions de partenariats avec des établissements bancaires avec lesquels il va négocier pour obtenir un accord de principe par rapport à votre projet immobilier.

Cela peut être intéressant à condition de choisir « le bon courtier ». En effet, si celui-ci ne dispose que d’un seul partenaire, il lui sera difficile de mettre en concurrence les établissements entre eux. Pour palier à cela, demandez-lui la liste des partenaires avec lesquels il travaille, il a l’obligation de vous la fournir.

  • La deuxième est l’objet de cet article.

Afin de gagner du temps, vous pouvez essayer de tout faire en ligne. Certains établissements bancaires commencent à accepter les dossiers en ligne. Mais il y a plus intéressant.

Aujourd’hui la banque connaît une évolution notable. La relation avec votre conseiller se digitalise. Surtout, les gros mastodontes commencent à voir émerger de nouveaux concurrents qui n’existaient pas jusqu’alors en la matière : ING Direct, Orange Bank, etc.

Certaines se font même concurrencer par leur propre création : La Société Générale qui avait lancé Boursorama par exemple, BNP Paribas avec Hello Bank ou encore le Crédit Mutuel avec Fortuneo 😉

Le fer de lance de cette ascension est l’argument comme quoi les frais bancaires sont trop élevés dans les banques classiques d’autant plus que nous pouvons maintenant tout faire à distance. A celà s’ajoute le fait que les clients ne se déplacent plus pour voir leur conseiller.

Quelle était la dernière fois où vous avez vu le vôtre ?

La question qui nous intéresse est de savoir quels sont les avantages à passer par une banque en ligne mais surtout de connaître les modalités à respecter afin de faire financer son projet locatif par l’une d’elles.

Donc en d’autres termes, est-ce que les banques en ligne sont bien placées pour financer de l’investissement locatif ?

Avantage

Les avantages de la banque en ligne

N’y allons pas par quatre chemins, les avantages de la banque en ligne sont multiples :

  • Pas de frais de dossier pour la plupart d’entre elles ;
  • Pas d’indemnité de remboursement anticipé dans la plupart d’entre elles ;
  • Modulation possible de l’échéance ;
  • Pas forcément la domiciliation des revenus dans la plupart d’entre elles ;
  • Des coûts de fonctionnement de compte moins élevés voir inexistants ;
  • Un espace internet moderne permettant de faire bon nombre d’opérations comparé à certaines banques physiques pour lequel l’IBAN doit encore être enregistré par le conseiller en agence avant de pouvoir faire un virement (What the fuck !!!), etc.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Investir dans l’immobilier quand on est au chômage

Nous pouvons même mettre en avant le fait de ne pas avoir de frais bancaires, concernant Fortuneo je paie simplement 18€ annuellement pour l’assurance des moyens de paiement. Et c’est tout.

Du coup je vous vois déjà venir, vous allez me dire ok allons tous déposer notre dossier chez eux c’est tranquille !

Non pas tout à fait, ces banques sont toutes nouvelles dans le domaine et donc ne sont pas encore très à l’aise avec le sujet, de ce fait les conditions pour pouvoir bénéficier de l’obtention du crédit sont plus relevées.

De même, vous ne bénéficierez pas d’une relation de confiance avec un conseiller en particulier ou un directeur d’agence vous permettant de financier une ou plusieurs opérations supplémentaires ensuite. La relation humaine et surtout la confiance mutuelle avec votre partenaire bancaire sera ici impossible à mettre en œuvre dans la balance.

Ensuite, les délais de réponse sont relativement long car la plupart des banques en ligne n’ont pas assez de personnels formés en la matière et ont beaucoup trop de dossier à gérer (dont une grande partie sont des dossiers qui ne passeront jamais car il s’agit de la dernière carte tentée par les demandeurs de prêt immobilier).

Cela a pour conséquence aujourd’hui de durcir les conditions de dépôt de dossier afin de déjà faire un premier tri parmi toutes les demandes reçues par la banque.

 

Les conditions pour bénéficier d’un prêt locatif au sein des banques en ligne

Je vous propose de nous rendre sur le site des différentes banques afin de lire les conditions de leurs prêts afin de mieux nous rendre compte de ce qui est proposé.

Que du concret !

Commençons par Boursorama, l’investissement locatif est possible, durée de remboursement de 7 à 25 ans pour les acquisitions, garantie demandée la plupart du temps Crédit Logement (donc pour un très bon dossier, un financement à 110% en passant par une hypothèque semble possible).

Enfin je ne vois pas d’apport minimum indiqué ? J’émets une réserve là-dessus car selon moi il fallait apporter les frais à l’époque où je travaillais avec eux. J’avais aussi auparavant noté un minimum de 80 000€ de prêt à voir donc.

Boursorama

Passons maintenant à Fortuneo, vous serez financé si vous avez entre 18 et 73 ans, très précis n’est ce pas 😉

La durée va de 7 à 25 ans et le montant minimal est de 100 000€. L’apport minimal ici est de 10% du montant total du projet et doit dépasser les frais du prêt. Enfin il est indiqué que Fortuneo ne finance pas les parkings, les LMNP, les travaux seuls ou encore les constructions.

Fortuneo

Qu’en est-il d’ING Direct ? Pas de financement possible via personne morale donc SCI, SAS, etc. Possibilité de financer du locatif uniquement à usage d’habitation, minimum 80 000€ de prêt et enfin apport conseillé de 10% du montant du bien en plus des frais.

ING Direct

Concernant HelloBank, l’offre semble plus ouverte sur le papier, à voir dans la réalité. Ici on peut financer de tout, montant minimum à emprunter de 3 000€, durée de remboursement de 2 à 30 ans, des frais de dossier en moyenne de 250€, toutes garanties possibles (hypothèque et caution Crédit Logement). Enfin je ne vois pas d’apport minimal demandé. A voir dans la réalité donc 😉

Hello Bank

Enfin parlons de BforBank, ici on peut également financer de l’investissement locatif, il faut avoir de 18 à 78 ans, minimum à financer de 80 000€, apporter seulement les frais, durée possible de 7 à 25 ans, enfin il est indiqué que la seule garantie possible est le Crédit Logement.

BforBank

Trop jeunes pour l’investissement locatif ? Vraiment ?

Nous pouvons donc voir que l’offre proposée correspond à des demandes « simples », un bon dossier avec apport et pour lequel il n’y a pas de risque à prendre pour la banque en termes d’endettement.

Les banques en ligne sont encore jeunes et continuent à se développer, peut-être qu’à l’avenir les conditions d’obtention du crédit seront plus larges et que nous pourrons leur demander de financer nos biens à 110% mais pour le moment les portes sont relativement fermées.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Investir dans l’immobilier quand on est au chômage

Nul doute qu’il faudra compter sur elles dans un avenir proche ce qui bouleversera très certainement le marché du prêt immobilier en France !

Pour le moment, il y a tout de même une possibilité de se faire financer.

Il faut présenter son dossier de manière un peu roublarde …

Prenons un exemple.

Vous souhaitez acheter un appartement pour faire de la colocation. Vous présentez à la banque en ligne le dossier en tant que résidence principale. Rien ne vous interdit de changer la destination de votre bien par rapport à la banque (vérifiez cependant le règlement de copropriété à ce sujet).

Cela vous permettra de faire passer le dossier dans certains cas.

Si vous avez besoin d’un petit prêt pour le mobilier ou les travaux, un prêt personnel est toujours possible suivant le montant demandé.

Il existe toujours une solution à chaque problème.

 

Et maintenant

Et maintenant ?

Avant de commencer la lecture de cet article, vous cherchiez une solution pour gagner du temps dans la recherche d’un financement pour votre investissement locatif.

Pour cela nous avons mis en évidence deux solutions principales.

La première étant de passer par un professionnel tel que le courtier en prêt immobilier. Cela vous permettra de mandater celui-ci pour qu’il vous représente auprès des établissements bancaires. Gain de temps évidemment possible à condition que celui-ci puisse trouver un financement.

La seconde était de passer par les banques en ligne. Pour ce faire nous avons analysé les différents critères de celles-ci avant de voir si cela était possible ou non. Aujourd’hui certains financements sont réalisables, à condition que cela soit « simple » au niveau du montage financier. Ou alors il faudra être malin dans la présentation du dossier afin d’arrondir les angles par rapport aux conditions que nous avons étudiées ensemble.

L’obtention du prêt immobilier est parfois difficile.

Quand vous avez un dossier compliqué. Qui ne rentre pas dans les cases. Quand vous commencez à cumuler les crédits car ayant déjà investi à plusieurs reprises. Quand vous présentez un dossier avec de nombreux travaux dans un coin perdu en France pour démultiplier votre rentabilité.

Mais cela n’en reste pas moins la pierre angulaire de votre projet d’investissement locatif.

Vous devez vous donner à fond dans cette étape pour maximiser vos chances d’obtention du crédit immobilier.

Faites le bilan de votre situation sans votre investissement. Et faites le bilan de votre situation avec votre investissement.

Vous comprenez ?

Vous avez besoin de ce crédit immobilier à moins de faire partie des heureux gagnants du Loto. Encore faut-il y jouer !

Bref. Le chemin pour l’obtention du prêt immobilier est parfois très compliqué. Semé d’embûche. Mais accrochez-vous. Ce n’est parfois qu’une question de détails. Vous ne devez rien lâcher et à chaque fois insister sur la raison du refus afin de progresser dans votre manière de présenter votre investissement.

J’aime terminer mes articles en mettant en avant le fait de passer à l’action.

Faites ce premier pas très important. Vous avez lu cet article jusqu’au bout, cela démontre votre motivation. Votre envie d’apprendre.

Le plus important au-delà de la théorie, c’est tout simplement la pratique.

Alors j’ai un petit défi pour vous. Prenez votre téléphone et allez voir votre banquier pour lui demander un calcul d’enveloppe. Téléphonez à un agent immobilier et programmez une visite. Ou prenez contact avec un réseaux d’investisseurs afin d’avoir déjà une première expérience « réelle » avec des hommes de terrain.

C’est très important alors faites le. Posez cette première pierre à votre édifice, vous ne le regretterez pas.

Pour vous aider, j’ai mis au point un pack de bienvenue que vous pouvez retrouver ici.

Son objectif est simple : vous guider dans votre premier investissement immobilier.

Vous y retrouverez une boîte à outils très concrète contenant notamment un simulateur de rentabilité et une vidéo de formation ultra complète sur les étapes à respecter afin d’investir dans l’immobilier.

Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

Je vous souhaite le meilleur pour vos investissements !

    2 Commentaires concernant "Banque en ligne : peut-elle financer un investissement locatif ?"

    • Gregory L.

      Bonjour,

      Articule très intéressant, par contre il serai intéressant de voir si cette banque en ligne prennent en compte le calcul différencier pour le taux d’endettement …

      • Quentin Georges

        Effectivement cette donnée est très importante, la plupart des banques ne l’affichent pas même celles en physique.
        A voir au moment où le dossier est déposé, par expérience cela est très rare surtout pour les banques en ligne !

Commentez cet article ici

Votre adresse mail ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.