J’écris cet article avec une certaine frustration. Pour ne pas dire colère.

Ce matin, j’étais à la machine à café avec mes collègues. Ambiance moribonde puisque le weekend venait de se terminer. Trop court comme toujours.

La discussion a vite tourné sur un sujet polémique : la retraite. « Nous n’en aurons pas », « nous sommes la génération sacrifiée » ou encore « nous serons mort avant de pouvoir la prendre ».

Je ressens une certaine frustration car au-delà de ces affirmations, aucune solution n’est proposée. Evidemment personne ne va trouver le système idéal pour sauver tout le monde. Mais le faire pour soi-même ou sa famille, est-ce possible ?

Avez-vous les mêmes conversations autour de vous ?

Rien n’est fait pour anticiper cela. L’attente est reine de la situation. Un avion s’apprête à s’écraser dans le mur, vous avez les commandes en main mais vous ne faites rien. Vous pourriez tenter de redresser le manche. S’éjecter en parachute. Tenter d’atterrir en catastrophe. Mais non.

Rien n’est fait ou préparé, comme si la situation était inéluctable.

Avez-vous cette sensation ?

La plupart des gens n’arrivent pas à épargner et à gérer un budget. Les découverts autorisés en banque fleurissent. Certains vivent au-delà de leurs moyens. Le pouvoir d’achat baisse. Et nous avons la certitude que cela ne va pas s’arranger dans le temps.

Que se passera-t-il lorsque nous serons à l’âge de la retraite ? Que notre revenu diminuera ou pire ? Comment allons-nous vivre ?

Cette plume est volontairement assassine. Elle a pour but de vous pousser à réagir car il n’est jamais trop tard, que vous ayez 17 ou 77 ans.

Différentes solutions peuvent être mises en place pour anticiper sa retraite, arrondir ses fins de mois ou encore se créer un patrimoine. L’idée de cet article est de vous parler d’investissement immobilier.

Malheureusement … Il n’y aura pas ici de fille en bikini devant une magnifique piscine, une villa dantesque ou encore un décor hollywoodien. Simplement des faits concrets et reconnus afin que vous puissiez vous intéresser au domaine de l’immobilier.

Celui-ci est large. L’idée n’est pas de décrire toutes les possibilités d’investissements réalisables mais plutôt de voir quelles sont les principales raisons qui devraient vous pousser à au moins vous intéresser à l’immobilier. Et même à y investir.

utiliser argent du locataire

#1 Utiliser l’argent du locataire pour se créer un patrimoine

En investissant de manière intelligente, vous n’aurez pas à mettre au bout de votre crédit chaque mois c’est-à-dire que l’argent de vos loyers devra couvrir votre crédit d’une part, ainsi que toutes les autres charges d’autre part tels que la taxe foncière, les frais de gestion de l’agence, une épargne réservée aux futurs travaux de rénovation, etc.

Typiquement, sur un crédit de 100 000€ sur 20 ans votre mensualité hors d’assurance sera d’environ 460€ avec un taux de 1,70%.

Sur ces 460€, vous amortirez environ 375€ de capital au début du crédit et cela va augmenter de plus en plus chaque mois. Ainsi vous allez vous créer un patrimoine dans le temps.

Si vous faites un excellent investissement immobilier, vous dégagerez en plus du remboursement de vos charges un complément de revenu chaque mois. C’est ce qu’appelle la plupart des blogueurs/youtubeurs « cashflow », ce qui en réalité ne veut rien dire dans le langage comptable, le terme adapté est « marge », bref 😉

 

#2 Se créer un patrimoine grâce à l’effet de levier du crédit

Vous pouvez payer votre investissement locatif cash (encore faut-il avoir l’argent), ou vous pouvez tout simplement demander à votre banquier de vous accompagner sur votre projet et obtenir un emprunt afin de le financer.

Certains investisseurs arrivent à se faire financer l’intégralité des frais d’acquisition et le prix du bien. Ainsi, si vous disposez d’épargne, vous pouvez la placer afin d’obtenir un rendement sur celle-ci. Cela s’ajoutera au différentiel positif que vous dégagerez chaque mois si vous obtenez un bien faisant mieux que l’autofinancement.

De plus les taux sont très bas aujourd’hui, dites vous qu’en 2007 un financement sur 20 ans se négociait à environ 4,20% tandis qu’aujourd’hui nous sommes aux alentours de 1,70% alors que les taux ont à peine augmenté.

En reprenant notre exemple de crédit de 100 000€, nous avons une mensualité de 460€ pour un taux de 1,70% contre une mensualité de 615€ avec un taux de 4,20% donc 155€ d’écart ! Faites des crédits ! L’argent n’a jamais été aussi peu cher ! 😉

Vous l’aurez donc compris, combinez l’investissement s’autofinançant avec le mécanisme de l’effet de levier à son maximum afin de vous créer un patrimoine dans le temps.

 

#3 L’immobilier générateur de revenus passifs rentables

Mettre en location un bien immobilier que ce soit en meublé ou non va vous permettre de générer des revenus. Suivant votre stratégie immobilière, la rentabilité sera plus ou moins importante.

En échange d’une partie de vos revenus fonciers, vous pourrez mandater une agence immobilière qui gérera pour vous votre patrimoine immobilier. Ainsi vous n’aurez pas à administrer votre parc immobilier qui grandira tranquillement sans votre intervention.

Faites, bien évidemment, attention à choisir un bon emplacement et surtout à rénover votre bien immobilier, cela vous permettra d’avoir une offre plus alléchante pour les locataires qui prendront soin de votre bien et resteront logiquement plus longtemps.

Il est à noter que même la location courte durée, appelée aussi location saisonnière, peut être déléguée et automatisée !

 

#4 L’immobilier considéré comme une sécurité et une protection de votre patrimoine

Si vous connaissez la pyramide de Maslow, vous savez donc déjà que le besoin de se loger est l’une des catégories la plus importante pour l’être humain. C’est sans doute une des raisons qui pousse chaque français à acheter sa résidence principale dès qu’il peut emprunter.

En effet, avoir un bien immobilier permet d’assouvir son désir de sécurité, de protection de sa vie privée et enfin ses besoins physiologiques primaires. En somme, chaque être humain aspire à être logé.

De même il s’agit d’une formidable protection contre l’inflation, si vous connaissez le livre « L’épargne à long terme », vous pouvez constater que le rendement moyen de l’immobilier en France est supérieur à l’inflation, et ce depuis des années malgré les crises, c’est donc un gage de sécurité sur le long terme.

Bien évidemment vous tomberez toujours sur quelqu’un dans votre entourage qui vous racontera l’histoire de l’ami d’un ami qui a investi dans la pierre mais qui ne trouve pas de locataire, dont le loyer n’est pas payé ou encore dont l’appartement a été saccagé.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  9 conseils indispensables de Didier Deschamps pour réussir dans l’immobilier

En vérité, même si cela existe, il vaut mieux chercher le pourquoi dans : la qualité de la prestation proposée, le prix, votre relation avec votre locataire, la notion de respect mutuel ou encore d’analyser l’état du bien.

transmission patrimoine

#5 Préparer sa retraite et la transmission de son patrimoine à ses enfants

Certes, en investissant dans des biens s’autofinançant au-delà de vos charges vous pourrez bénéficier d’un complément de revenus, mais une fois le crédit totalement payé vous vous assurerez une retraite sans avoir à dépendre de l’Etat ou d’un quelconque autre organisme. En disposant de plusieurs locataires vous mutualiserez les risques contrairement à votre entourage dépendant uniquement de l’Etat (endetté à 2 230 milliards d’euros pour info).

Se construire un patrimoine vous permet évidemment de réaliser vos projets, vous assure votre avenir, vous donne une rente chaque mois mais au final vous allez faire bien plus que cela.

Vous allez construire un patrimoine dans le temps, édifier un parc immobilier que vous pourrez transmettre à vos enfants et qui va durer au-delà de votre vie. Vous allez protéger votre famille par ce biais, vous pourrez notamment aider à financer la maison de retraite de vos parents.

Par essence, votre patrimoine va se transmettre après votre mort s’il est stable et permettra à vos enfants d’entreprendre ce qu’ils souhaitent vraiment. Vous allez transmettre votre patrimoine mais également votre savoir faire ce qui est tout bonnement inestimable !

N’y a-t-il pas quelque chose de plus beau que cela ? 😉

 

#6 Participer à la rénovation du parc immobilier français

Si vous ne souhaitez pas vous faire assassiner par la fiscalité française. Ou tout simplement maximiser vos chances de faire une plus-value en cas de revente de votre investissement immobilier. Vous allez devoir passer par l’étape de la rénovation.

L’idée sera d’acheter un bien immobilier pour le rénover de manière plus ou moins importante afin d’apporter un maximum de valeur pour vos futurs locataires.

Cela vous permettra de négocier à l’achat un prix beaucoup plus faible que celui du marché. Vous allez également vous faire un réseau si vous investissez dans la même ville avec les mêmes entrepreneurs. Bref que du bonus pour vous.

Là où je veux en venir, c’est que vous apportez quelque chose de concret à votre ville. Combien de fois passez-vous devant un bâtiment abandonné alors qu’il semble être historique ? Il est laissé là. Il pourrit sur place. Se dégrade d’année en année mais rien est fait.

Vous allez participer à la rénovation de celui-ci pour lui donner une seconde vie. Et vous allez en plus participer à l’économie de votre ville en faisant travailler les entreprises du bâtiment qui sont proches de votre bien.

Vous agissez concrètement pour apporter quelque chose à l’économie locale. Que du concret !

ruine

#7 Possibilité d’investir sous différentes formes

Depuis le début de cet article nous sommes très orientés immobilier physique. Vous achetez un appartement ou un immeuble. Il vous appartient car vous en devenez propriétaire. Il est concret vous pouvez le toucher.

Mais il est possible d’investir dans de l’immobilier d’une autre manière.

Vous pouvez par exemple choisir « l’immobilier papier ». Vous achetez ce que l’on appelle des SCPI. Ce sont des parts d’une société qui investit dans de l’immobilier pour vous. Cela peut être des bureaux, des commerces ou même des logements. Vous allez détenir une partie de tout ce patrimoine et en échange vous percevrez des revenus trimestriels. Il est même possible de bénéficier de l’effet levier pour investir sous cette forme.

De même, vous pouvez investir dans des foncières cotées. Concrètement il s’agit de sociétés cotées en bourse qui investissent également dans différentes formes d’immobilier et qui reversent à ses actionnaires des dividendes qui peuvent être annuels, trimestriels voire même mensuels.

Vous allez donc éviter les problèmes de gestion puisque c’est la société qui le fait pour vous. En revanche vous partagez les revenus avec elle et les parts des SCPI comme les actions des foncières cotées peuvent varier au niveau de leur valorisation.

 

#8 L’immobilier est l’un des actifs préférés dans « riches »

Dans un article du journal Les Echos publié le 14/11/2016, une étude a été faite sur les foyers disposant d’un patrimoine supérieurs à 20 millions d’euros.

Pour cette tranche de la population, l’immobilier représente entre 20 et 25% de leur patrimoine et ce sans comptabiliser leur résidence principale. Afin de diversifier leur investissement, elle s’ouvre à l’immobilier commercial, aux investissements dans des pays étrangers, et même l’hôtellerie.

Bien évidemment, lorsque vous arrivez à ce montant de patrimoine vous devez le diversifier. Mais nous pouvons constater que l’immobilier reste quand même un pilier fondamental dans cette catégorie de la population.

Cela s’explique par le fait que l’immobilier est contracyclique puisqu’en vertu du bail locatif vous disposez de revenus même en cas de crise financière.

Certains investissent également dans les forêts qui sont rentables sur le long terme et surtout dispose d’une fiscalité relativement avantageuse.

L’immobilier apparaît donc comme un passage obligé pour s’enrichir.

 

#9 Entreprendre dans l’immobilier (créer son fameux business immo !)

Nous arrivons au point que j’apprécie le plus.

Vous êtes-vous déjà dit que vous souhaitiez tout plaquer pour monter votre entreprise ?

La plupart des personnes pensent à cela mais ne savent pas vraiment vers où se diriger. Il est possible de « monter sa boîte » avec l’immobilier.

Au-delà de la location simple en meublé ou en nu, vous pouvez partir sur un business beaucoup plus ambitieux.

Imaginez un instant. Vous achetez un immeuble dans votre ville pour disposer de plusieurs appartements. Vous décidez de les louer en location courte durée sur Airbnb ou Booking par exemple. A cette fin vous créez une structure juridique.

Afin de vous distinguer de la concurrence vous allez commencer à nouer des partenariats. Par exemple un restaurant qui accepte de livrer directement chez vous les commandes de vos locataires. Un guide faisant visiter la ville à vos clients. Une balade à vélo dans les vignes proches de chez vous ? Bref, vous proposez une véritable expérience client.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  9 conseils indispensables de Didier Deschamps pour réussir dans l’immobilier

Et en échange de cela ? Vous proposez ces services en upsell et vous partagez les revenus avec les personnes s’en occupant.

Vous créez ainsi un vrai business avec un réseau solide. Vous augmentez vos revenus. Et surtout vous participez à l’économie locale qui compte beaucoup pour moi.

Nous sommes bien loin du cliché du riche qui ne pense qu’à gagner de l’argent pour son compte n’est-ce pas ? 🙂

transformer

#10 Vous allez vous transformer

Nous arrivons à un point fondamental de cet article. Est-ce que vous souhaitez développer de nouvelles compétences ? Passer en quelque sorte un niveau ?

On dit souvent que nous mourrons à la fin de nos études, « intellectuellement » je vous rassure. Effectivement est-ce que dans votre entourage vous avez des personnes qui essaient de continuer à développer leurs compétences après avoir obtenu leur diplôme ?

En investissant dans l’immobilier, vous allez devoir vous remettre sans cesse en question. Toujours devoir trouver quelque chose pour optimiser au maximum votre parc immobilier.

Et pour cela, vous allez devoir apprendre. Beaucoup apprendre.

Vous allez déjà devoir développer un certain sens relationnel. Que cela soit avec les agents immobiliers ou les propriétaires en direct pour la vente, les locataires, le conseiller financier, les entreprises du bâtiment, le notaire, votre comptable etc. Vous allez devoir vous constituer une fine équipe afin de réussir dans ce domaine. Et cela va passer par des échanges constants.

De même, vous allez développer des compétences en termes de marketing au sens général. Comment attirer des locataires chez vous ? Comment négocier avec vos interlocuteurs ? Comment donner l’impression que vous proposez une très belle affaire que cela soit à la vente ou à la location ?

Et enfin vous allez développer des compétences techniques spécifiques. Les méandres du fonctionnement de la fiscalité française. Des notions de base en comptabilité. La connaissance du marché locatif de votre ville. Peut être des compétences en termes de rénovation si vous souhaitez effectuer les travaux vous-mêmes.

Et ceci n’est qu’une petite partie de toutes les compétences que vous allez pouvoir acquérir dans le temps. Cela peut faire peur car vous voyez beaucoup de choses mais en réalité cela se fera tranquillement.

 

Conclusion

Vous avez maintenant les principaux arguments ayant pour but de vous faire passer à l’action dans l’immobilier.

Peut être qu’aujourd’hui vous n’avez qu’une seule source de revenu : votre salaire. Cela ne vous permet sans doute pas de mettre assez d’argent de côté pour :

  • Epargner ;
  • Préparer votre retraite ;
  • Faire grossir votre patrimoine ;
  • Ou tout simplement vous protéger financièrement ;

Comme d’autres solutions telles que la bourse, l’entreprenariat, la création d’une entreprise ou tout simplement l’innovation, l’immobilier peut vous permettre de répondre à tous ces besoins.

Permettez-moi tout de même d’être honnête avec vous : Tout le monde peut réussir dans l’immobilier, mais l’immobilier n’est pas fait pour tout le monde.

Oui. Peut être qu’à partir du moment où vous aurez suffisamment « grandi » vous pourrez automatiser et déléguer entièrement la gestion de votre parc immobilier.

Mais au départ, vous allez devoir retrousser vos manches. Mettre du charbon dans la cheminée. Prendre de votre temps libre pour vous former, faire des visites, rencontrer des professionnels, apprendre votre marché, ou encore préparer vos dossiers de financement.

Et à partir du moment où vous aurez les connaissances techniques comme le prix du marché de votre ville, savoir estimer un loyer suivant un bien, ou encore anticiper le coût d’une rénovation, vous allez devoir continuer à vous développer.

Vous allez devoir apprendre des bases en marketing pour pousser les prospects à louer chez vous plutôt qu’ailleurs. L’idée sera de mettre en valeur votre bien.

Et enfin, vous devrez développer vos compétences relationnelles. Comment gérer des situations rares mais qui peuvent arriver comme un impayé ou une dégradation.

Si vous pensez qu’il suffit d’acheter un bien immobilier et d’attendre gentiment que les loyers rentrent chaque mois, sincèrement, réfléchissez encore avant d’investir.

L’immobilier est passionnant car il exige de vous une remise en question quotidienne et un développement de compétences multiples.

Une fois que tout est en place, que vous maîtrisez totalement ces aspects et que vous avez atteint un stade suffisamment important alors vous pourrez commencer à percevoir des « revenus passifs » qui tomberont sur votre compte en banque chaque mois sans que vous ayez à agir au quotidien. Ce sera le moment où vous aurez délégué et automatiser votre parc immobilier.

Mais avant d’arriver à ce stade, vous allez devoir bosser. Mais croyez-moi. Le jeu en vaut la chandelle ! Si le top 1% des plus riches de ce monde dispose d’immobilier, cela implique que l’immobilier est forcément un pilier nécessaire dans son patrimoine et pour le solidifier.

Il va donc falloir de votre côté passer à l’action.

Maintenant. Lire des centaines d’articles, visionner des dizaines et des dizaines de vidéos ne vous feront pas avancer si vous ne commencez pas à faire un pas dans la pratique.

Alors je vous propose un petit défi. Très simple à réaliser. J’adore terminer mes articles par cela.

Vous allez prendre votre téléphone. Tout de suite. Et vous allez appeler un professionnel.

Le but est de fixer un rendez-vous. Organisez une visite. Rencontrez un conseiller bancaire pour estimer votre capacité d’emprunt. Faites ce premier pas qui est très important et qui va vous décomplexer dans votre chemin vers l’investissement immobilier.

Rencontrer un professionnel vous permettra de prendre la température. Affiner votre projet. Voir si l’immobilier vous intéresse réellement ou si vous devez vous orienter vers une autre solution.

Faites-le. Vraiment.

Je vous propose également de télécharger gratuitement votre pack offert.

Il va vous aider concrètement à passer à l’action.

Au programme, vous allez découvrir les étapes à respecter une à une pour investir dans votre premier bien immobilier. Vous obtiendrez également un simulateur de rentabilité afin de vous positionner plus facilement sur un bien rentable. Et vous aurez également la présentation d’un investissement immobilier réalisé récemment.

Retrouvez ce pack offert en cliquant simplement ici !

Je vous souhaite le meilleur pour vos investissements !

Commentez cet article ici

Votre adresse mail ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.